Menu

​Habiter près… d’une caserne des pompiers


Rédigé le Vendredi 3 Mars 2017 à 09:00 | Lu 334 commentaire(s)


Pouvoir observer depuis sa fenêtre l’entrainement des soldats du feu peut-être un avantage. Mais assister au ballet des camions et des ambulances, toutes sirènes hurlantes au beau milieu de la nuit, peut vite devenir infernal. Alors, habiter près d’une caserne des pompier, une bonne idée ?


​Habiter près… d’une caserne des pompiers
« Depuis des années, je vis à quelques mètres de la caserne des marins-pompiers » explique Sophie, qui vit dans un immeuble mitoyen d’une caserne marseillaise. « Chaque matin, lorsque je ne travaille pas, je regarde avec beaucoup de plaisir tous ces hommes s’entrainer dans la tour d’entrainement ou sur des feux de voitures. C’est très impressionnant, je les trouve vraiment très professionnels ». La jeune femme, en revanche, a l’impression de vivre la vie de caserne au gré des interventions, de jour comme de nuit. « Certaines nuits, il m’arrive de me lever en sursaut lorsque l’alarme retentit dans les chambrées de la caserne ! Je connais maintenant par cœur la signification des alertes. Quand on entend trois sonneries, c’est qu’il y a un feu ! On voit les marins-pompiers se préparer en deux secondes, on entend les sirènes des camions s’enclencher ». Pour vivre ici, il faut accepter ces inconvénients. "Il m’arrive d'avoir des visites de l’appartement. Le plus drôle, c’est lorsque l’alarme retentit, j’ai vu des locataires ou des acquéreurs potentiels carrément partir avant la fin de la visite ! »





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Octobre 2017 - 11:00 Habiter près… d’une gare

Lundi 19 Juin 2017 - 16:00 ​Habiter près… d’un aéroport


 

Qui sommes-nous ?

Flash Immo est un blog, édité par le Groupe SOCAF, qui accompagne au quotidien les professionnels de l'immobilier et a pour vocation d'informer les internautes sur le monde de l'immobilier.