Menu

​Rénovation énergétique : gare aux arnaques au label RGE


Rédigé le Mercredi 13 Janvier 2021 à 10:00 | Lu 691 commentaire(s)


Dans un dossier récent sur les aides à la rénovation énergétique, l’UFC Que Choisir mettait en garde contre les artisans qui usurpent le label RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement »). Comment se repérer dans la jungle des entrepreneurs et ainsi éviter des désagréments voire des pertes financières ?


​Rénovation énergétique : gare aux arnaques au label RGE
De nombreuses aides à la rénovation énergétique sont conditionnées notamment par le recours à une entreprise ou un artisan doté du label "RGE" pour l'établissement du devis et la réalisation des travaux. Le dispositif MaPrimeRénov par exemple, étendu récemment à l'ensemble des foyers sans condition de revenu, pouvant subventionner jusqu'à 80% du montant des travaux.
Malheureusement, de nombreuses arnaques ont vu le jour: devis incompréhensibles, crédits camouflés, labels mensongers, réalisation de travaux non conformes... Si le dispositif RGE a évolué au 1er janvier 2021 afin de mieux valoriser les professionnels et rassurer les particuliers désireux de mener des travaux de rénovation énergétique, la vigilance reste de mise. Prendre son temps pour choisir est plus que jamais utile. Ne vous décidez pas sur un coup de tête après un démarchage et surtout COM-PA-REZ ! N’hésitez pas à solliciter plusieurs entreprises avec des demandes de travaux identiques afin de pouvoir comparer plus facilement.
Si vous souhaitez bénéficier des aides publiques, les artisans retenus devront être obligatoirement labellisés RGE (pour le devis mais aussi au moment de la facturation). Pour bien choisir, vous pouvez en parler autour de vous, vous pouvez aussi faire vos recherches sur internet mais le mieux reste de consulter le site www.faire.gouv.fr qui propose un annuaire des professionnels RGE.