Menu

​Risques climatiques : les sénateurs veulent adapter les logements


Rédigé le Mercredi 11 Septembre 2019 à 15:54 | Lu 222 commentaire(s)


Pour lutter contre les inondations et la sécheresse, les sénateurs souhaitent faciliter le financement des travaux pour adapter les logements aux risques climatiques. Quelles sont les pistes envisagées ?


​Risques climatiques : les sénateurs veulent adapter les logements
Le chiffre donne le tournis : 92 milliards d’euros qui correspond au montant des indemnisations qui seraient versées par les assureurs au titre des catastrophes naturelles pour la période 2014-2039. D’après une étude sénatoriale, ce chiffre serait en hausse de 90 % par rapport aux 25 années précédentes. Avec le réchauffement, les inondations et les sécheresses seront plus nombreuses et plus intenses en France, ce qui provoquera une explosion de la sinistralité qui ne serait pas sans conséquence sur le régime d’indemnisation des assureurs. Les sénateurs souhaitent donc une information claire sur les critères de déclenchement du régime d’indemnisation des catastrophes naturelles et une harmonisation des référentiels utilisés par les compagnies d’assurance. Les sénateurs explorent également la piste d’une obligation pour un assureur de garantir une réparation pérenne et durable, ainsi que la mise en place d’un diagnostic « CatNat » simple, lisible et peu onéreux qui serait fourni par le vendeur lors d’une cession de bâtiment, sur le modèle du diagnostic de performance énergétique..

Consulter le rapport et/ou sa note de synthèse





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Septembre 2019 - 12:00 ​Tout savoir sur les frais de notaire


 

Qui sommes-nous ?

Flash Immo est un blog, édité par le Groupe SOCAF, qui accompagne au quotidien les professionnels de l'immobilier et a pour vocation d'informer les internautes sur le monde de l'immobilier.