Menu

Comment est fixé le prix d’un viager ?


Rédigé le Mardi 10 Mars 2020 à 09:15 | Lu 540 commentaire(s)


Connaissez-vous vraiment le fonctionnement d’une vente ou d’un achat en viager ? Voici nos éclaircissements.


Comment est fixé le prix d’un viager ?
Pour bien déterminer le prix d’un viager, il faut d’abord estimer au mieux la valeur du logement par rapport au prix du marché. Cette valeur dépend de critères aussi variés que la superficie, la localisation ou l’état du bien immobilier. Une fois la valeur du logement établie, il faudra déterminer d'une part le bouquet,  qui correspond à la somme d’argent versée comptant, et d'autre part la rente, qui correspond au « loyer » versé chaque mois par l’acheteur du bien au vendeur, jusqu'au décès de ce dernier. Ces montants seront donc déterminés et répartis entre bouquet et rente selon l'âge et l'espérance de vie du vendeur. Non obligatoire dans le cadre d'un viager, le bouquet correspond à une fraction du prix de marché du bien: une décote d’occupation est appliquée à la valeur du logement en cas de viager occupé. Le bouquet est versé par l’acquéreur (débirentier) au vendeur (crédirentier), le jour de la signature de l’acte de vente chez le notaire. Fixé librement par le vendeur, le montant du bouquet représente généralement entre 10 et 40 % de la valeur du bien vendu en viager.