Menu

24 heures avec... un agent immobilier londonien


Rédigé le Mercredi 2 Décembre 2015 à 10:00 | Lu 267 commentaire(s)


Ségolène Chambon est installée à Londres depuis de nombreuses années. Amoureuse de cette ville, elle y a créé une agence immobilière avec une touche très frenchy, très appréciée par les Anglais mais aussi la communauté française forte de plusieurs centaine de milliers de personnes. A la tête de l’agence French Touch Properties, elle nous fait partager une journée pleine de surprises !


24 heures avec... un agent immobilier londonien
8h30: Nous sommes le lundi 16 mars. Ségolène rentre de plusieurs jours passés dans sa famille en France.  Ce matin, c’est aussi la réunion hebdomadaire avec l'équipe de l’agence French Touch autour d'un  bon petit déjeuner. Tout le monde a le sourire autour de la table et l’ambiance générale est à la bonne humeur. « Nous partageons tous les mêmes valeurs : professionnalisme, rigueur et joie de vivre », nous explique Ségolène Chambon. « Nos clients arrivent souvent stressés et nous devons les apaiser et trouver des solutions à leurs problèmes », poursuit la jeune femme.  A l’occasion de ce petit déjeuner so british, les membres de son équipe passent en revue les différents clients de la semaine, exposent les dossiers et échangent sur les négociations en cours. Il est temps de se préparer pour une journée marathon !

 

 
10h: La matinée, déjà bien entamée se poursuit. Direction le lycée Charles de Gaulle où Ségolène a rendez-vous avec la future directrice du Lycée International de Wembley. « Londres est devenue la sixième ville française. Avec une qualité de vie bien meilleure qu’à Paris grâce à ses quartiers « village », des écoles réputées et un milieu des affaires en pleine croissance, Londres continue a attirer beaucoup de Français », explique Ségolène. Un attrait tellement important que les écoles françaises sont aujourd’hui saturées ! Ségolène accueille donc avec soulagement l’annonce de l’ouverture d’un  nouvel établissement qui va ouvrir en septembre 2015, qui offrira 1 300 places de plus et un enseignement bilingue.  Cette réunion est passionnante. « Nous puisons toutes les informations pour rassurer nos familles françaises qui vont avoir la chance d'avoir une place dans cet établissement digne d'un campus américain avec des bâtiments high tech, et un terrain de sport flambant neuf ! », s’exclame notre directrice d’agence !
 
12h C’est l’heure de partir déjeuner avec une famille française qui arrive de Paris et souhaite acheter une maison dans l'ouest londonien. Ségolène Chambon fait connaissance avec ce jeune couple de trentenaires dynamique et sympathique. Monsieur a trouve un travail dans une banque et Madame est en congé car sur le point d'accoucher. Ils ont déjà une fille de trois ans et demi. « Je parcours avec eux le process d'achat à Londres qui est très diffèrent de la France et je leur propose plusieurs quartiers agréables et familiaux », expose notre agent. Leur budget entre 1.5 et 1.9 million d’euros pour une maison de trois ou quatre chambres leur donne accès a des quartiers comme Chiswick, Fulham ou encore Clapham, situés dans la zone géographique ouest et sud de Londres, qui les intéressent.  Ségolène Chambon et ce couple de Parisiens échangent également sur la vie quotidienne à Londres, les transports et la vie scolaire. Le couple est sous le charme.
 
14h: Ségolène Chambon n’a pas une minute à perdre. Elle a rendez-vous avec  le directeur des ressources humaines d'une société française qui a décidé de fermer son siège en France pour s'installer à Londres. Cette société va donc ouvrir ses bureaux avec ses huit directeurs et ses cadres. Le rendez-vous a lieu dans leur bureau situé non loin de London Millenium Bridge. « J'aime particulièrement me rendre dans ce quartier d'affaire en bord de Tamise. La vue imprenable sur La City et, au loin, London Bridge allié au buzz qui se dégage peu à peu me donne toujours une énergie positive ! », avoue Ségolène.  Elle poursuit : « Ce monsieur fort sympathique m'explique la pression exercée par les directeurs qui vont arriver sur Londres avec des profils bien particuliers. En effet, ce ne sont plus des jeunes couples avec des problématiques de scolarité mais des couples d'une cinquante d'années qui vont quitter la France pour la première fois et dont l'idée seule de prendre un métro pour aller travailler les angoisse ! » Ségolène va passer un certain  temps à le rassurer pour lui confirmer que le budget alloué aux logements dans sa proposition de mobilité est généreux et permet de trouver de beaux appartements de trois chambres dans des quartiers comme Marylebone ou Knightbridge. « Nous aurons donc sept belles recherches au mois d'avril avec une prise en charge complète de notre part comprenant aussi l'aide à l'installation », se félicite Ségolène.
 
16h: Après ce long et enrichissant rendez-vous, Ségolène Chambon part rejoindre sa directrice chargée des locations Brigitte Sainte-Olive avec qui elle travaille en binôme sur le développement et l'amélioration du service French Touch Properties.
« Nous avons mis en place il y a quelques mois un nouveau service : le "School Package " afin d'aider et d’accompagner au mieux les familles françaises qui choisissent le système scolaire anglais pour leurs enfants. Certains parents choisissent le système anglais par choix d'autres malheureusement le subissent car ils sont sur liste d'attente dans les écoles françaises », explique Ségolène. L’agence que dirige Ségolène doit très souvent faire face à des parents extrêmement stressés. « Nous mettons en place tout un dispositif et un process pour cadrer leurs attentes et surtout les satisfaire. Nous sommes vraiment sur le terrain de l’accompagnement », poursuit Ségolène.
 
18h: C’est presque la fin de la journée pour Ségolène Chambon. Elle rejoint un pub où elle doit retrouver des clients à qui elle a trouvé un appartement dans le centre de Londres et avec lesquels elle est devenue amie.  « Notre service est très personnalisé et nous créons souvent des liens forts avec nos clients que nous suivons pendant toutes leurs années londoniennes. L’agence French Touch Properties marche essentiellement grâce aux  recommandations et au bouche-à-oreille », annonce Ségolène devant une pinte de bière. Le pub est situé sur Hollywood Road... L’ambiance y est très british et « after work ». Les gens viennent y décompresser après la sortie des bureaux ou avant de reprendre le chemin de la maison. Ici, tout le monde rigole et semble bien s’amuser. Ségolène y croise un directeur d'agence immobilière qui ressemble a Hugh Grant avec qui elle travaille régulièrement. « Le monde immobilier à Londres est décidément jeune et sexy ! », conclu toute en malice Ségolène Chambon.